Actions Plus

Actions Plus, groupe de réflexion, de communication et d’action sur la séropositivité (précédemment connu sous le nom de GRECOS) existe depuis fin 2005 en tant que projet encadré par la Plateforme Prévention Sida. Il propose aux personnes concernées par la question du VIH de s’impliquer dans la réalisation d’outils et d’activités à l’attention des personnes vivant avec le VIH, leurs proches et/ou les professionnel·les de la santé.

A qui s’adresse Actions Plus ?

D’abord aux personnes vivant avec le VIH, puis à leurs proches et leur famille.

La philosophie d’Actions Plus : des séropositif·ves s’adressent à d’autres séropositif·ves. C’est en partant du vécu de chacun que les membres d’Actions Plus proposent des solutions, des conseils, échangent leurs idées et leurs réflexions sur des thèmes identifiés comme pertinents pour appréhender les réalités de la séropositivité aujourd’hui.

Actions Plus veut aussi interpeller les professionnel·les de la santé et la population en générale en contribuant à une meilleure compréhension du vécu de la séropositivité.

Comment fonctionne Actions Plus ?

De manière générale, Actions Plus se réunit en atelier au moins une fois par mois, en Wallonie. Ces ateliers se déroulent soit un samedi de 10h30 à 15h, soit en semaine dans la soirée.

Une certaine régularité est demandée pour le bon aboutissement des projets du groupe.

Aujourd’hui (2021), le groupe compte une dizaine de participants réguliers aux ateliers et activités d’Actions Plus.

Respect de l’anonymat

Au sein du groupe, certain·es n’ont aucune problème pour témoigner à visage découvert et signent leur témoignage avec leur vrai nom, d’autres préfèrent rester anonymes et utilisent des pseudonymes.

Actions Plus est un projet de promotion de la santé et, dans ce sens, il respecte les choix de chacun·e en terme d’investissement et de visibilité. Chacun·e peut exprimer son opinion sans crainte d’être jugé·e ou rejeté·e. Les animateurs·trices de la Plateforme ou externes, qui facilitent les ateliers, sont tenu·es par le secret professionnel.

Motivations du projet

Les personnes séropositives étant les premières concernées, il est important de développer une approche globale de la prévention, c’est-à-dire une approche qui se construit avec et à partir des expériences des personnes séropositives. Car ce sont elles qui vivent au quotidien avec ce virus. La question de la place des personnes séropositives dans les programmes de prévention n’est pas neuve. Mais elle devient une préoccupation pressante et légitime à une époque où la lutte contre le VIH semble de plus en plus rimer avec banalisation et lassitude.

Il nous semble important d’intervenir sur plusieurs besoins.

  • Pour les personnes séropositives : besoin d’information et de soutien en matière de prévention, de droits, de ressources, de structures d’aide et de soins, mais aussi dans le domaine de la vie quotidienne, besoin d’échanges (groupes de parole, Internet, revues, …) avec d’autres personnes séropositives sur des aspects concrets de la séropositivité au quotidien, besoin de rompre l’isolement et de participer à un projet qui pourra également servir à d’autres personnes séropositives (« se rendre utile »).
  • Pour les médecins et le personnel paramédica: besoin d’informations sur le vécu au quotidien et sur les difficultés que peuvent rencontrer les personnes séropositives au niveau de leur accueil au sein des structures médicales, sociales et autres.

Actions Plus

toile philippe dardelet

Les réalisations d’Actions Plus

Pour plus d’informations, contactez la chargée de projet à c.delhove@preventionsida.org.

Le projet Actions Plus est une initiative soutenue par la Rég­ion wallonne, Direction générale de l’Action sociale et de la Santé, et les laboratoires pharmaceutiques suivants : Abbott, Boehringer Ingelheim, Bristol-Meyers Squibb, ViiV Healthcare, Gilead Sciences, Tibotec, a division of Janssen-Cilag, Merck Sharp­ & Dohme.

Action PlusAViQ